Présentation
Mairie
Pour venir
Services
Vie associative
Tourisme
Manifestations
Santé
Accueil Plan du site Contact Actualités Accés, plan Urgences
Tourisme

Présentation de la commune


Son histoire





Cliquez pour agrandir

photo aérienne -Happyday

Les Moëres est une commune dont le niveau se trouve à 2 mètres en dessous du Niveau Général Français. Les Moëres est un ancien lac de 2 000 Ha (en France).

La nappe phréatique n'est jamais très profonde (à 70 cm de la surface). Le fait de creuser un fossé l'effleure aussitôt.

Les Moëres fait partie du BLOOTLAND (Le Pays Nouveau) et s'étend dans la plaine, large dans cette partie de 10 à 15 Km.

C'est aussi un pays de polders : le plus vaste et le plus remarquable par la platitude de son relief, recouvre l'emplacement des anciens lacs des Moëres.

La répartition de l'habitat y obéit aux réseaux des canaux et des watergangs : les fermes à cour ouverte, dispersées sur le territoire communal, y sont jointives. L'ensemble du réseau est relié à celui des wateringues, dont les eaux domestiques jouent un rôle complexe d'assèchement, de navigation et de réservoirs de chasse.

Ce polder peut être découvert en empruntant le circuit cyclotouristique Cobergher ou par renseignements donnés en mairie de Les Moëres.

Par temps de guerre, ces eaux dormantes pouvaient volontairement ou non être relâchées et inondées les terres.

C'est en 1620 que Wenceslas Cobergher a réussit à assécher une étendue d'eau de 3000 hectares à l'aide de 23 moulins à vent édifié sur le pourtour du lac. C'est à cette date qu'est née les Moëres. Mais depuis cette date, ce village a connu 4 autres inondations.

-1646 : Pour défendre Dunkerque : il aura fallu attendre 100 ans pour que le Comte d'Hérauville ne reprenne l'assèchement.

-1770 : Rupture de la digue de protection, Vandermey reprend le travail de l'assèchement

-1793 : Vandermey ayant échoué, les frères Herwyn reprennent en charge le déssèchement.

-1939/1945 : 2ème guerre mondiale : l'inondation dûe aux fait de guerre a été provoqué par l'eau de mer. Sur la place du village, il y avait 2.80m d'eau salée.
Grâce à des moyens plus évolués (stations de pompage électrique), l'administration a très vite remis les terres à tous et les cultures sont apparues dès 1947.

 [La place, l'histoire du village et de ses 5 inondations (de 1620 à nos jours reprises dans une brochure de 80 pages)

Renseignez-vous, livre en vente à l'office de tourisme d'Hondschoote à 12€
]





© CC-Flandre - Mairie de Les Moëres
Mentions légales