Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

L’huile essentielle est l’essence liquide extraite à partir d’une plante. Cette essence est obtenue en distillant une partie ou l’intégralité d’une plante, notamment les molécules en suspension présentes dans la plante. Il existe d’ailleurs près de 4000 plantes à partir desquelles on peut obtenir de l’huile essentielle.

Certaines huiles essentielles sont issues de plusieurs plantes et auront ainsi des effets différents. Cela est dû au fait que la composition des molécules devient plus complexe, ce qui multiplie souvent les effets bénéfiques.

Dans quels cas utilise-t-on les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont utilisées dans le cadre de l’aromathérapie. Il s’agit du traitement de douleurs musculaires, de plaies ou de certaines affections par le biais des plantes, transformées en huiles essentielles. Cette pratique naturelle n’est pourtant que toute récente, le terme  étant apparu pour la première fois, dans les travaux du docteur et chercheur français rené-Maurice Gattefossé.

Comment utiliser les huiles aromatiques ?

Plus d’informations sur les huiles essentielles et leur application. Selon le type d’affection à traiter, les huiles essentielles peuvent être administrées de plusieurs manières.

Pour soigner la toux, le rhume ou le nez bouché, il est possible d’employer la méthode de l’inhalation. Cette méthode consiste à diffuser les molécules de l’huile essentielle utilisée dans l’air. Il faut ensuite les inhaler par le nez ou la bouche, ce qui leur permet de pénétrer dans l’organisme, par le biais de réactions gazeuses dans les poumons. C’est ainsi que les molécules une fois transformées vont interagir avec le sang et combattre les infections ou les virus. Il a été prouvé que cette méthode était efficace pour traiter les infections touchant les voies respiratoires et même les symptômes de l’asthme.

Pour les douleurs musculaires, l’application cutanée est une bonne méthode pour soulager les maux. En effet, les huiles essentielles sont lipophiles, ce qui veut dire qu’elles traversent aisément les couches de la peau afin d’arriver dans l’organisme. Des traces d’huile essentielle ont d’ailleurs été retrouvées deux à trois heures après l’application sur la peau. Comme le produit pénètre dans les couches inférieures de l’épiderme et dans le sang, il est efficace pour soulager les douleurs liées aux muscles ou aux articulations.

Enfin, il est également possible d’ingérer des huiles essentielles dans le cadre d’un traitement. Il faut cependant respecter le dosage et la posologie indiquée par un médecin ou un pharmacien à la lettre. En effet, à fortes doses, certaines huiles essentielles peuvent présenter des effets neurotoxiques. Mais à doses raisonnables, le effets bénéfiques sur les infections causées par des bactéries ou des champignons se font sentir. Ainsi, des huiles complexes comme le Ravintsara sont utilisées dans le traitement des virus et des infections. Il peut également s’utiliser pour alléger les troubles du sommeil.

Des huiles essentielles en cuisine ?

Saviez-vous que les huiles essentielles font de plus en plus leur entrée dans nos cuisines? En effet, la tendance en matière d’arômes est aux huiles essentielles. Celles-ci permettent un large choix d’arômes naturels pour donner vie à vos plats.

Ainsi, on retrouve toute une gamme d’huiles essentielles à ajouter à nos petits plats, comme le gingembre, le thym ou le laurier. Pour les plats sucrés, notamment si vous réalisez votre chocolat maison, vous pouvez y ajouter quelques gouttes d’orange ou de menthe.

Attention toutefois à ne pas trop en faire. Une seule huile essentielle suffit pour un plat. Les mélanger pourrait se révéler en trop.