Vendre son bien immobilier : booster ses chances !

Vendre son bien immobilier : booster ses chances !

Vous souhaitez vendre votre logement pour de multiples raisons : achat d’un plus grand bien immobilier, mutation professionnelle, … ? Il est important de bien préparer votre vente si vous voulez maximiser vos chances que celle-ci soit rapide et sans encombres.

Nos conseils pour parvenir à vendre son bien immobilier.

Vendre avec ou sans agence immobilière

Sachez que la vente d’un bien immobilier n’est pas une mince affaire. En effet, si vous souhaitez que ce projet soit mené à bien, il vous faudra des connaissances dans la vente immobilière à propos de la législation notamment et un bon sens de la négociation et des relations client. Le marché de l’immobilier est un marché difficile et les ventes peuvent être difficiles. C’est pour cela qu’il est effectivement conseillé de faire appel à une agence immobilière qui sera un atout non négligeable pour une vente rapide et dénuée de problèmes. De plus, cela sera rassurant pour un acheteur, car cela donnera plus de crédibilité à votre vente. Un acheteur qui redoute les arnaques se tournera en premier lieu vers des offres venant d’agences immobilières.

Deux choix s’offrent à vous si vous faites le choix de recourir à une agence immobilière :

  • vendre par mandat exclusif
  • vendre par mandat simple (non exclusif)

Quelle est la différence ?

Une vente par mandat exclusif consiste mettre en charge une seule agence de votre vente immobilière, lui conférant donc “l’exclusivité” sur celle-ci.

A contrario, un mandat simple (ou non exclusif) consiste à mettre son bien à vendre dans plusieurs agences différentes et de pouvoir vendre par soi-même.

Attention : Un mandat simple n’est pas forcément à votre avantage. En effet, même si dans un premier vous pouvez penser que cela multiplie vos chances d’acheteurs potentiels, cela pourrait également leur donner l’impression que votre logement se vend mal et leur passer l’envie de vous faire une proposition d’achat.

Valoriser son logement pour une vente immobilière

Si vous souhaitez que tout se passe pour le mieux et que la vente de votre maison ou appartement se fasse rapidement, voici nos quelques conseils pour y parvenir.

  1. Comme expliqué ci-dessus : évitez de placer votre logement dans toutes les agences immobilières. Cela aura le résultat totalement inverse de celui recherché et fera fuir vos potentiels acquéreurs.
  2. Ne négligez pas l’importance des photos ! En effet, celles-ci doivent susciter l’envie chez les acheteurs potentiels. Elles doivent évidemment montrer que les espaces sont lumineux : un critère qui est demandé par pratiquement tous les acheteurs. De plus, les pièces doivent être rangées et épurées : l’acheteur doit pouvoir se projeter dans votre logement ! C’est ce genre de choses qui suscitera l’envie chez les potentiels acquéreurs et multipliera vos propositions d’achats !
  3. Acceptez de revoir le prix de vente ! L’achat d’un bien immobilier est un gros investissement et nombreux sont les acheteurs qui tentent de baisser ce prix. Ne vous fermez pas à ces propositions ! Refusez toute négociation et notamment parce que votre bien à une valeur sentimentale est une grosse erreur. En effet, il faut vous plier aux lois du marché et acceptez de ne pas forcément vendre au prix de base, si vous voulez évitez de vous retrouvez avec un logement que vous n’arrivez pas à vendre pour les 10 prochaines années.

Les diagnostics obligatoires pour la vente d’un bien immobilier

La vente d’un bien immobilier requiert des diagnostics obligatoires. En voici la liste :

  • Le diagnostic loi Carrez : l’objectif est de déterminer la superficie de votre logement où la hauteur équivaut au minimum à 1,80 m (hors balcon, terrasse, garage,…). Non obligatoire pour la vente d’une maison individuelle indépendante.
  • Le diagnostic performance énergétique : quantification des besoins énergétiques de votre logement (matériaux du logement, isolation, système de chauffage, production d’eau)
  • Le diagnostic amiante : si le permis de construire de votre immeuble a été délivré avant le 1er juillet 1997, vous devez effectuer ce diagnostic.
  • Le diagnostic plomb : si votre logement est présent dans un immeuble d’habitation construit avant le 1er janvier 1949, ce diagnostic est obligatoire et valide à vie sauf si le seuil réglementaire est franchi. Dans ce cas de figure, il est obligatoire d’effectuer le diagnostic tous les ans.
  • Le diagnostic termites : si votre logement se situe dans une zone d’habitation où un arrêt préfectoral concernant la présence de termites a été déposé, vous êtes dans l’obligation de fournir un diagnostic (Attention, ce diagnostic n’est valable que 6 mois !)
  • Le certificat d’état des risques naturels : l’objectif est d’informer les acquéreurs potentiels des dangers encourus sur la zone d’habitation prévue à la vente (risques sismiques, d’inondations, …). Diagnostic valable 6 mois seulement !
  • Le diagnostic gaz : si vous êtes équipé au gaz naturel et que votre installation date de plus de 15 ans, vous devez certifier la conformité de celui-ci. Ce diagnostic est valable 3 ans.
  • Le diagnostic électrique : si votre système électrique date de plus de 15 ans, vous devez certifier la conformité de celui-ci. Ce diagnostic est valable 3 ans.
  • Le diagnostic pour assainissement non collectif : l’objectif est de vérifier la conformité de l’installation de collecte des eaux usées

Nos conseils pour bien choisir son agence immobilière

Faire appel à une agence immobilière est donc conseillé. Toutefois, voici quelques critères pour trouver une agence qui aura toutes les qualités nécessaires pour vous garantir les meilleures chances de vente :

  • Un agent sérieux et professionnel : il doit être à l’écoute et savoir vous conseiller
  • Des garanties professionnelles et les tarifs de l’agence concernée
  • Des moyens publicitaires (site internet, affiches, magazines) : plus votre annonce est relayée et donc visible des potentiels acheteurs plus vous avez de chance que votre bien soit vendu.
  • Une agence à proximité de votre logement : plus votre agence est située proche de votre zone d’habitation plus elle sera susceptible de connaître les tarifs de ventes de celle-ci et pourra vous fournir le prix de vente adéquat, indispensable si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour une vente simple et rapide. C’est le point fort d’une agence locale.
  • Une notoriété et satisfaction client reconnue : très important avant de choisir une agence, c’est une garantie que vous avez trouvé la bonne.

Vous avez donc toutes les cartes en main pour vendre son bien immobilier sans soucis et dans les meilleures conditions.