Vous disposez des ressources nécessaires pour ouvrir un restaurant et vous vous demandez comment faire pour un restaurant chinois ? Le style diffèrera en effet des autres restos au style classique, qui demandera plus de personnalisation et de présentation pour faire apparaitre cet aspect chinois. Retrouvez dans ce guide tous les conseils et démarches à effectuer à ce sujet pour vous faciliter l’ouverture du restaurant !

Les formalités administratives

Les formalités administratives suivent les mêmes principes pour l’ouverture de n’importe quel type de restaurant. Il faudra ainsi faire une déclaration d’activité et s’inscrire auprès de la Chambre du commerce et de l’industrie. Vous devez également vous inscrire au Registre des commerces et des sociétés si vous prévoyez de faire de la vente à emporter. De cette manière, vous disposerez d’un numéro d’identification fiscale, d’un permis d’exploitation et d’une licence pour faire tourner l’activité.

Les particularités d’un restaurant chinois

ouvrir un restaurant chinois,La restauration chinoise représente un créneau bien différent des autres types de restauration. Les commandes prendront en effet plus de temps, car la cuisine asiatique demande un plus grand nombre de plats à présenter, avec des manières tout à fait différentes pour les consommer (méthodes traditionnelles, beaucoup de sauces, etc.). Aussi, le restaurant chinois doit prévoir une décoration traditionnelle faisant ressortir une ambiance particulière.

Le cadre doit représenter la nationalité de la cuisine pour être plus attrayant pour les clients, avec les nombreux plats connus et aimés dans le monde entier. À titre d’exemple, il y a le canard laqué, le ToFu, la fondue sichuanaise, les nouilles sautées, etc. La salle sera ainsi colorée en rouge vif ou autre couleur extravagante, avec des guirlandes et des jeux de lumière comme les abat-jours, les bougies, etc.
Les menus chinois sont également de styles originaux, car ils font apparaitre beaucoup d’images de plats. Cela s’explique par le fait que nombreux sont les plats chinois difficiles à décrire, et ils seront mieux présentés à l’aide de ces illustrations.

Un autre point est également à ne pas négliger pour un restaurant chinois, qui est celui de la musique traditionnelle du pays. Certains restos utilisent juste de la musique douce pour mettre de l’ambiance, mais ce sera beaucoup plus apprécié avec de véritables musiciens qui jouent dans la salle.
Les cigarettes sont interdites dans les véritables restaurants chinois comme ceux à Pékin, mais cela dépendra de la classe. Vous pouvez ainsi prévoir un espace fumeurs si vous prévoyez d’ouvrir un restaurant haut de gamme ou de classe moyenne.

Les diplômes nécessaires pour ouvrir un restaurant chinois

L’ouverture d’un restaurant ne demandera pas de formation ou diplôme spécifique, mais il faudra cependant avoir des connaissances de base concernant le domaine. Vous devrez en effet être à jour sur les différents règlements régissant le secteur, comme la conservation des produits alimentaires, les normes d’hygiènes, etc.
Aussi, en raison de la spécificité de l’activité, vous devez avoir des connaissances concernant le monde de la restauration chinoise et engager des personnels maitrisant ce type de gastronomie. Il s’agira du chef cuisinier, des aides de cuisine, des serveurs, des musiciens, etc.